Visites
Jardins
Châteaux
Expositions
Liens
Voyages
Jumelage
Contact
Livre d'Or

Jardins et châteaux autour de Paris

Jardins d'Ambleville
Jardins de France
Jardins d'Italie
Jardins d'Europe
Histoire d'Ambleville & les Neufville de Villeroy
Charles de Neufville, marquis de Villeroy et d'Halincourt, baron de Bury, plus connu sous le titre de marquis d'Halincourt, fils de Nicolas IV, ministre et secrétaire d'Etat, marié à Madeleine de l'Aubépine, Il fut le fileul de Charles IX et de Catherine de Médicis. Il obtint le gouvernement de Pontoise et du Pays Vexin en 1589 et fut nommé prévost des mùarchands de Paris en 1592. Il se rallia à Henri IV moyennant le gouvernement de Lyon, du Forez et du Beaujolais. Amabassadeur 0 rome en 1600 puis sous Louis XIII, créé marquis de Villeroy en 1615. Mort à Lyon en 1642. En première nice il avait épousé en 1588 Margueritte de Mandelot, dame de Passy et en deuxième noce le 11 février 1596 Jacqueline de Harlay dont suit :

Livre aux armes de Camille de Neufville, fils de Charles, gouverneur du Lyonnais et du Vexin, et de Jacqueline de Harlay, sa seconde femme, née à Rome le 22 août 1606, pendant l'ambassade de son père. Nommé lieutenant général des provinces de Lyonnais, Forez et Beaujolais le 6 mai 1646, archevèque de Lyon le 27 mai 1653, commandeur de l'ordre du St ESprit en 1661, marquis de Neufville en 1666. Grand bibliophile, il mourut à lyon en 1693.

Archives de la bibliothèque d'Ambleville

Frère de Camille : Nicolas V de Neufville, fils ainé de Charles, gouverneur du Lyonnais et du Vexin, et de Jacqueline de Harlay, sa seconde femme,enfant d'honneur de Louis XIII, gouverneur de Lyon...en survivance de son Père, marié le 11 juillet 1617 à Madeleine de Blanchefort-Créqui. Maréchal de France le 20 octobre 1646, gouverneur de Louis XIV qui le fit ministre d'Etat en janvier 1649, et éleva son marquisa de Villeroy en duché en septembre 1651, chef du conseil royal des finances en 1661, pair de France le 15 décembre 1663, mort à Paris le 28 novembre 1685.

Frère de Camille et de Nicolas V, Ferdinand de Neufville, troisième fils de Charles, gouverneur du Lyonnais et du Vexin, et de Jacqueline de Harlay, sa seconde femme,reçu l'abbaye de Saint Vandrille et l'abbaye de Belleville, nommé en 1644 coadjuteur de l'évèque de Saint Malo Achille de harlay, son oncle maternel, lui succéda en 1646, mourut conseiller d'Etat en 1690 à Paris.

François de Neufville, duc de Villeroy et de Beaupréau, fils de Nicolas V, maréchal de France et de Madeleine de Blanquefort-Créquy, né à Lyon le 7 avril 1644, marié le 28 mars 1668 Marie-Margueritte de Cossé-Brissac dont il eut 7 enfants.Pair de France le 26 avril 1673, lieutenant général des armées en 1677, gouverneur et lieutenant général de Lyon...devint ministre d'Etat le 30 mars 1693 et maréchal de France la même année. Il tomba en disgrace après les défaites de Crémone où il fut fait prisonnier et de Ramillies en 1706. Grace à Madame de Maintenon qui venait le voir à Ambleville lors de ses séjours, il rentra en faveur près de Louis XIV en 1712, devenu chef du conseil des finances avec rang de ministre d'Etat en aout 1714, puis membre du conseil de Régence pendant la minorité de Louis XV, gouverneur du Roi le 15 février 1717, il fut éxilé suite à une altercation avec le cardinal Dubois dans son gouvernement de Lyon où il empécha l'établissement d'une banque de Law. Malgré son immense fortune il réussit à se ruiner par un nluxe inouï et mourut à Paris le 18 juillet 1730.

Jetons aux armes de François de Villeroy, et du duc de Villeroy, maréchal de France

François-Paul de Neufville de Villeroy , fils de François de Villeroy et de Madeleine de Cossé-Brissac, né à Versailles le 15 septembre 1677, grand vicaire de Poitiers, puis archevèque de Lyon en août 1714, mort à Lyon en 1731

Louis-François-Anne de Neufville, duc de Villeroy et de Retz, comte de Sault, dit le duc de Retz, fils de Nicolas VI et de Margueritte Le Tellier de Louvois, né à Versailles le 7 mars 1695, lieutenant général au gouvernement du Lyonnais, Forez et Beaujolais, gouverneur des mêmes provinces, capitaine de la 1ère compagnie française des gardes du corps du Roi, en survivance de son Père le 12 décembre 1716 et en titre depuis 1734, capitaine des chasses des forêts de Corbeil et Sénart, pair de France le 9 février 1722 à la suite de la démission de son Père, chevalier de Saint Louis en mars 1730, brigadier des armées du Roi le 7 mars 1734, chevalier de ses ordres le 2 février 1737, mort à Paris le 21 mars 1766 sans avoir eu d'enfant de sa femme Marie Renée de Montmorency-Luxembourg qu'il avait épousé le 15 avrl 1716.

Gabriel-Louis-François de Neufville, dernier duc de Villeroy, Troisième fils de François-Camille et de Marie Josèphe de Boufflers né le 8 octobre 1731, marié le 31 janvier 1747 à Jeanne-Louise-Constance d'Aumont, fille du duc d'Aumont et de Victoire-Félicité de Durfort-Duras, capitaine de la première et plus ancienne compagnie française des gardres du corps du Roi le 25 juin 1758, maréchal de camp en 1763, dernier gouverneur de Lyon en novembre 1763, sur la démission de Louis-François-Anne son oncle. Guillotiné à Paris le 28 avril 1794