Visites
Jardins
Châteaux
Expositions
Liens
Voyages
Jumelage
Contact
Livre d'Or

Jardins et châteaux autour de Paris

Les écritoires en cuir du XVIIème siècle au XIXème.

Ecritoire Louis XIII

Ecritoire en veau brun, décor aux petits fers semblable aux reliures de l'époque.

Le couvercle de l'écritoire est décoré comme un livre de l'époque, vers 1630.

---

L'intérieur comporte des casiers, deux emplacements pour l'encrier et la boite à poudre d'encre
et le coté amovible découvre un tiroir secret.

Ecritoire Louis XIV

Ecritoire en maroquin rouge, décor frappé aux petits fers, coins, serrure, poignée et crochets en laiton
doré d'époque Louis XIV. Elle ouvre par le couvercle découvrant des casiers et un encrier et une boite
à poudre en métal. Le coté comporte une glissière qui découvre un tiroir secret.

-

L'intérieur comprte quatre compartiments, les fers semblables aux reliures de l'époque.
L'encrier et la boite à poudre d'encre sont en fer blanc.

Ecritoire Louis XIII

Coffret écritoire en veau brun, les faces et le couvercle ornés de grandes frises frappées en petits fers de fleurons et de rosaces formant un décor géométrique. Les coins de renfort en laiton. Serrure à moraillon en fer doré. Le coté droit est amovible, monté sur glissière.
Epoque Louis XIII, début du XVIIème siècle. (Manque les deux crochets de façade et l'intérieur).
Largeur : 32,4, profondeur : 22,2, hauteur : 11,4cm.

-

Ecritoire d'époque Louis XIV.

Ecritoire en chagrin noir, couvercle bombé, la plaque de la serrure en argent. L'intérieure est gainé de sa soierie d'origine, de couleur bleu avec un quadrillage de fils d'argent. L'intérieure du couvercle comporte une tablette fermée par deux crochets, découvrant le fond du couvercle bombé. L'écriroire comporte trois casiers dont le plus grand fermant à clef et deux nécessaire en argent poinçonné, dont une boite à poudre et un encrier.
Travail parisien d'époque Louis XIV.
Largeur : 30,9cm.

--

Ecritoire d'époque Louis XIV

Ecritoire en chagrin noir, couvercle bombé, la plaque de la serrure en laiton. L'intérieure est gainé de sa soierie d'origine, de couleur verte avec un quadrillage de fils dorés. L'intérieure du couvercle comporte une tablette fermée par deux crochets, découvrant le fond du couvercle bombé. L'écriroire comporte trois casiers dont le plus grand fermant à clef et deux nécessaire en laiton, dont une boite à poudre et un encrier.
Travail parisien d'époque Louis XIV.
Largeur : 26,5 cm.

--

Ecritoire du marquis de Montholon Sémonville

Ecritoire en maroquin vert, plaque de la serrure en laiton argenté. Elle ouvre par deux abattants fermès à clef, l'un découvrant un encrier et une boite à poudre en métal argenté, l'autre découvrant un intérieur est recouvert d'un papier vert, et ouvre dans le fond par un abattant. Sur l'abattant est écrit en letres d'or "Le marquis L. de Montholon Sémonville, Comte de Lée, Gentilhomme de la chambre du Roi.
Travail parisien, du gainier Garnesson, au Palais Royal du début du XIXème siècle.
Largeur : 32,5 cm.

Provenant du Marquis de Montholon Sémonville, Comte de Lée, Gentilhomme de la chambre du Roi.

-

Ecritoire du marquis de Montholon Sémonville

Ecritoire en maroquin rouge à grains longs, plaque de la serrure en laiton argenté. Il ouvre par deux abattants fermès à clef, l'un découvrant un encrier et une boite à poudre en métal argenté, l'autre découvrant un intérieur est recouvert d'un papier vert, et ouvre dans le fond par un abattant. Sur l'abattant est écrit en letres d'or "Le marquis L. de Montholon Sémonville, Comte de Lée, Gentilhomme de la chambre du Roi.

Travail parisien, étiquette du gainier Garnesson, au Palais Royal du début du XIXème siècle.
Largeur : 29,8 cm.
Provenant du Marquis de Montholon Sémonville, Comte de Lée, Gentilhomme de la chambre du Roi.

Ecritoire du Général Lyautey, provenant du château de Thorey

Ecritoire en maroquin vert, plaque de la serrure en laiton argenté. Elle ouvre par deux abattants fermès à clef, l'un découvrant un encrier et une boite à poudre, l'autre découvrant un intérieur est recouvert d'un papier marbré, et ouvre dans le fond par un abattant.
Largeur : 27,3 cm.
Travail parisien du début du XIXème siècle.
Provenant du château de Thorey, ex-libris du Maréchal Lyautey, ayant appartenu à son grand-Père puis à son Père le Général Lyautey.

Ecritoire d'époque Empire, par Garnesson

Ecritoire en maroquin rouge à grains longs, plaque de la serrure en argent. Elle ouvre par deux abattants fermès à clef, l'un découvrant un encrier et une boite à poudre en métal argenté et un casier central à double fond, l'autre découvrant un intérieur gainé de soie verte et ouvrant dans le fond par un abattant, libéré par un ressort secret. Serrure en losange, avec quatre points de fermeture.
Largeur : 32,5 cm.

--

Travail parisien, étiquette du gainier Garnesson, au Palais Royal du début du XIXème siècle.

Ecritoire d'époque Empire, par Garnesson

Ecritoire en maroquin vert à grains longs, plaque de la serrure en argent.

Elle ouvre par deux abattants fermès à clef, l'un découvrant un encrier et une boite à poudre en verre, les bouchons argenté et un casier central à double fond, l'autre découvrant un intérieur gainé de soie verte et ouvrant dans le fond par un abattant, libéré par un ressort secret. Serrure en losange, avec quatre points de fermeture.

--

Largeur : 32,5 cm.
Travail parisien, étiquette du gainier Garnesson, au Palais Royal du début du XIXème siècle.