Visites
Jardins
Châteaux
Expositions
Liens
Voyages
Jumelage
Contact
Livre d'Or

Jardins et châteaux autour de Paris

Les ébénistes du temps de Louis XIII

Philippe Boudrilet est établi au faubourg Saint Antoine, il est répertorié comme l'un des premiers menuisier en ébène, vers 1635.

Pierre Boulle est son voisin en 1616, il est fabriquant de cabinet, tourneur, menuisier du Roi en ébène, meurt en 1635.

Adriaan Garbrandt , menuisier en ébène

Pierre Gole est hollandais est arrive à Paris en 1640, devient l'apprenti d'Adriaan Garbrandt et lui succède. Il meurt en 1685

Laurent Lelibon, marchand ébénistené à Anvers, installé au faubourg Saint Antoine, faisait faire des cabinets d'ébène bordés de filets d'os.

Jean Macé, apprenti au Pays-Bas, menuisier en ébène, est plus connu actuellement pour ses parquets. Il a exécuté aussi des cabinets. Nommé menuisier du Roi vers 1641 il dispose d'un logement au Louvre en 1644. Il meurt en 1672.

Daniel Manesse livra plusieurs tables et guéridons marquetés.

Jean de Milleville, exerce vers 1635 et il est spécialiste de cabinets et c'est l'un des menuisier en ébène ordinaire de la reine AQnne d'Autriche et du cardinal de Richelieu. Il meurt en 1654.

Laurent Septarbres est flamand, et c'est le premier ébéniste à s'installer dans la Galerie du Louvre en 1608. Il meurt en 1624. Dès 1608 il est qualifié de "menuisier, faiseur de cabinet"

Gaspard de Smet, rue de Richelieu qui exécute pour l'orfèvre Claude Ier Ballin, un cabinet en ébène, un miroir et une table d'ébène, avec des dessins approuvés, également pouyr la perspective du caisson.

François Yesmelin, ébéniste installé rue du Faubourg Saint-Antoine, possède en 1687 dans son atelier "deux vieux cabinets en bois d'ébène noir" prisés 30 livres