Visites
Jardins
Châteaux
Expositions
Liens
Voyages
Jumelage
Contact
Livre d'Or

Jardins et châteaux autour de Paris

Cabinet d'Ariane du château de Windsor
Collections de S.M. la Reine d'Angleterre.

Hauteur : 1m97, larg : 1m76, Prof : 0m69

Important cabinet en ébène et placage d'ébène et bois noirci, à décor de scènes du roman de Jean Desmarets de Saint-Sorlin "Ariane". Il repose sur trois paires de colonnes torses avec un chapiteau ionique, mais sans les termes du cabinet de San Francisco. Ce roman de Desmarest fut publié à Paris en 1639 par Mathieu Guillemot. Les illustrations furent faites d'après les gravures d'Abraham Bosse d'après Clause Vignon. Le grand héros Mélinte finit par triompher et embrasser Ariane son grand amour. Après une attaque dans les rues de Rome, les deux jeunes amants sont sauvés. Sur les portes intérieures, deux scènes sont sculptées, ce qui est assez rare pour le souligner. A gauche Louis XIV remis à la France, et à droire la France offre l'enfant à son Père Louis XIII. Ces deux scènes royales peuvent laisser penser que ce cabinet avait appartenu à Louis XIV et peut être donné par lui, soit à son cousin Charles II, roi d'Angleterre soit à la duchesse d'Orléans pour ses cousins Hanovre. Il est décrit dans un inventaire du roi George III, et d'après Lunsingh Scheurleer, ce cabinet aurait été commandé par la Reine Anne d'Autriche

Porte intérieure gauche, Louis XIV, enfant est remis à la France par Louis XIII

Porte intérieure droite, Louis XIV, enfant est offert à Louis XIII par la France

Les deux portes intérieures avec deux panneaux de Louis XIV dauphin, espéré par Louis XIII.

Détail d'une porte intérieure du cabinet de Pierre Gole d'Amblevillen reprenant la même disposition des moulures ondées, comme
celui du Louvre celui de Windsor .

Page de garde du roman de l'Ariane de 1724

Porte extérieure gauche représentant Mélinte et Palamède trouvés par Emilie et Camille, gravure parue
dans l'édition d'Ariane, de Jean Desmarets de Saint Sorlin de 1639

Porte extérieure droite représentant Mélinte sauvant Ariane, gravure parue dans l'édition d'Ariane, de
Jean Desmarets de Saint Sorlin de 1639

Piètement en bois noirci dont les colonnes torses ornées de pampres de vigne sont très proche du piètement de
San Francisco à droite encadrant un terme.

Par comparaison le cabinet du château de Serrant, probablement livré vers 1650 à St Georges sur Loire au château de Serrant, aurait été commandé par Guillaume Bautru époux de la fille de Macé Bertrand de La Bazinière qui avait commandé en 1646
un cabinet semblable à Gole:
Un cabinet d'ébène de mesme grandeur, façons, fermure, cloture, histoire, caissons dictz la perspective et autre chose en despendans que celuy qu'ils ont faict et fournir à Monsieur Rossignol, maistre des comptes, à l'exception des colonnes dudit cabinet qui seront torse et taillée de relief à feuillage de vigne et grotesque d'oyseaux, avecq toutes les petites collonnes façon coraille et balustrade de cuivre, semblablement et conformément à celuy dudit sieur Rossignol.
(Archives nationales, Minutier central CXIII, 21-29 février 1646)

Le théatre du caisson a sans doute été transformé. Les portes sont plaquées au revers d'un décor très proche du cabinet des chars de Pluton et de Vénus d'Ambleville. Les cinq gouaches du fond sont de C.L.Clerisseau et proviennent sans doute d'ailleurs vu la marqueterie des portes avec ses plaques en ivoire gravé. Trois tablettes dont deux jeux sont placées sous le premier rang des tiroirs.

----

Détail des portes des cabinets de Windsor, d'Ambleville, de la collection de Didier Aaron et celle de la collection Bloch et en dernier celle du musée Rollin.