Visites
Jardins
Châteaux
Expositions
Liens
Voyages
Jumelage
Contact
Livre d'Or

Jardins et châteaux autour de Paris

Cabinet du musée du Louvre

Cabinet du musée du Louvre, vers 1640-1645, les portes extérieures ornées de deux statuettes de Mars et Minerve. Les portes sculptées
de scènes représentant Horatius Coclès qui défend le pont de Sublicius contre Porsenna d'après les gravures de Hendrick Golzius.
Ces thèmes se retrouvent sur la cabinet d'ébène de Montargis. Les bas reliefs sont sculptés de figures
représentant à gauche la Foi, l'Espérance, la Tempérance et la Justice, et à droite la Charité, la Prudence, la Force et l'Innocence.
Une statuettte de Mars et une autre de Minerve sont nichées de part et d'autre entre les pilastres cannelés.
Hauteur : 1m84, larg : 1m58, Prof : 0m56

A l'intérieur du caisson, les plaques sont en os ou ivoire peintes façon écaille

Le caisson du Louvre est décoré de rochers disposés comme sur celui d'Ambleville et de Fontainebleau avec une perspective de jardins et des petites maisons de village en papier peint. Le sol est marqueté de sycomore, ébène et ivoire. Daniel Alcouffe remarque que les châpitaux en bronze doré semblent être la première application de ce matériau au décor d'un meuble français.

Les portes interieures du caisson sont plaquées de plaques d'os et d'ivoire peintes à l'imitation de l'écaille.

Le piètement est en bois fruitier noirci, composé à l'avant de 5 colonnes ioniques gravées de pampres de vigne et sculptées
de feuilles de lièrre, et à l'arrière de 5 pilastres gravés de fleurs.


Plafond du cabinet de Serrant


Plafond du cabinet d'Ambleville


Plafond du cabinet du musée du Louvre


Porte intérieure du caisson à décor d'architecture, perspective de portique

Spécial site sur ce cabinet du Louvre