Visites
Jardins
Châteaux
Expositions
Liens
Voyages
Jumelage
Contact
Livre d'Or

Jardins et châteaux autour de Paris

Cabinet de l'Odyssée du château de Fontainebleau

Cabinet de l'Odyssée (restauré) du château de Fontainebleau, Paris vers 1645, attribué à Pierre Golle, en ébène et placage d'ébène, bati de sapin et de peuplier, le caisson à décor de grotte comme celui du Louvre, d'Ambleville, et de Serrant. Inventorié au palais des Tuileries dans l'apppartement du duc d'Orléans en 1833, puis placé à Fontainebleau en 1860.
Hauteur : 1m94, larg : 1m70, Prof : 0m58

Le caisson est à décor de grotte, avec des colonnes d'ivoire teinté corail, spécialité de Pierre Gole. Les portes intérieures du caisson ont été complétées sous Louis-Philippe de fleurs de lys dans les écoinçon des portes, insinuant ainsi une origine royale.

Très imposant, ce cabinet a très probablement était restauré par le même atelier qui a aussi restauré le cabinet de Serrant. Le duc d'Orléans, acquéreur en 1826 de celui de Fontainebleau, le Comte Tanneguy Duchatel, député puis ministre de Louis-Philippe, époux de Rosalié Paulée, flle de J-B Paulée qui avait fait une très importante fortune.

A l'intérieur du caisson, les plaques sont en os ou ivoire peintes façon écaille, les colonnes teintées façon corail, les deux perspectives sont à décor d'arbres. Le plancher est marqueté de cubes sans fond en ébène et cèdre. L'encadrement des bases des niches ont probablement été refaites sous Louis-Philippe au moment de la restauration avant l'acquisition pour le duc d'Orléans.
Il manque les statuettes des niches entre les colonnes ainsi que celles des corniches.

Le piètement en bois noirci est composé de colonnes baguées, du même modèle que celle des Tuileries.

Le revers des portes du caisson au centre est marqueté d'une étoile en ivoire blanc et teinté vert, les fleurs de lys
certainement rapportées au XIXème, encadrée des portes du caisson d'Ambleville et de Serrant

------

Détail des caissons et des portiques à colonnes d'ivoire façon corail, de celui d'Ambleville, avec ses statuettes, de Serrant et
de Fontainebleau à gauche
. Les rochers réalisés en liège sont d'une réalisation identique sur ces trois cabinets.

HISTORIQUE : Famille Boulley de Blesbourg, vendu en 1826 au garde meuble royal, Palais des Tuileries, appartements du duc d'Orléans, puis ministère d'état au palais du Louvre, Chateau de Fontainebleau depuis 1860.

Ouvrage de référence "Secrets d'ébène" Le cabinet de l'Odyssée du château de Fontainebleau.
Pa r Valérie Carpentier, conservateur du patrimoine au château de Fontainebleau.

r v