ARCHIVES D'AMBLEVILLE

Seigneurie d'AMBLEVILLE

Titre et renseignements

15ème liasse contenant par ordre de datte les beaux de la terre et seigneurie d'Ambleville
et sentences et effets depuis 1721 jusqu'en 1766, sous les numeros commençant par l'unité et finissant par le n° 16
:

-n°16
-du 22---1721, bail en ferm
-du 18 mars 1735, N°2 , 15ème liasse et 2 janvier 1737
-du 12 mars 1738, N° 4 mémoirte pour frais, preuves
-du 12 mars 1738, de la seigneurie d'Ambleville, contre Nicolas AUBRY, condamné a payer une année de fermage...
-du 23 avril 1743, N°6...
-du 18 mars 1745, bail qui n'est pas passé en 1745 mais bien en 1735, cette erreur...entre MAROLLES et Nicolas ROUSSEL de la ferme de la terre de la seigneurie d'Ambleville le 18 mars 1735...
-du 30 septembre 1748, bail de la réserve de .... à Charles DUMONT...
-du 1er aôut 1752... par Louis Hugues Santerre, notaire royal au Baillage de MAGNY.../... à Jean Baptiste, Bourgeois fermier de la seigneurie de ...
- n° 10 du 23 avril 1753 réforme 1743, Expédition pour décrire que deux fermiers ne peuvent être mis en jouissance dans la même année de la même ferme...
Bail de 1743 fait au FURGIS de ma terre d'Ambleville
-du 11 mai 1754, N° 11 15ème liasse.../...
-du 12 Aout 1755, N°12
-du 30 juillet 1757, N° 14
-du 22 juillet 1761 n° 15 .../... parchemin de six pages signé de SANTERRE, notaire
-du 3 aout 1766, N° 16 de Philippe SANTERRE, notaire au baillage de Magny .../... avec Louis Nicolle, jardinier de Madame de SANTEUL en la terre d'Ambleville, agent des affaires de la dame demeurant à Ambleville étant à ce jour en cette ville de Magny.../...lequel à par les présents .../... à JEAN Louis PINET, laboureur ...
-du 26 février 1768, N° 18 .../...Baillage de la seigneurie d'Ambleville. Important dossier
-du 22 aôut 1759. N°19 par Nicolas Philippe SANTERRE...
-du 13 juillet 1788 ... Philippe SANTERRE notaire du Roy.../...furent présent dame Anne LABBE veuve en première noce de jean-Baptiste de SANTEUL écuyer et épouse en seconde noce de messire Grégoire Alexandre DUPUY, seigneur de GERVILLE, chevalier, ancien officier de cavalerie et lieutenant de messieurs les maréchaux de France, dame de la terre et seigneurerie d'Ambleville et autres lieux, ladite Dame non commune en biens avec Mond. S son Mary, et de lui irrevocablement autorisée suivant et aux termes de leur contrat de mariage avec Monsieur de GERVILLE, passé devant Me MONNOTn notaire à PARIS qui en a gardé la minutte. Et son confrère le seize juillet mile sept cent soixante quatorze, demeurant ladite dame en son chateau d'AMBLEVILLE d'une part.
Et François LE BRET, fermier à GRIGNON paroisse de THIBERVALLE étant ce jour au chateau d'Ambleville d'autre part.